Transfert de pensée, intersubjectivité et symbolisation : de la consultation de voyance à la consultation psy

Duration: 00:31:41
Number of views 444
Addition in a playlist 1
Number of favorites 0

La notion de « santé mentale » accompagne une démocratisation d'un champ qui était autrefois réservé aux cliniciens et à leurs patients. A cette extension répond une multiplication des offres de soins, soulignée par les conflits actuels entre les différentes écoles de psychothérapie et les tentatives de réglementation basées sur des principes à la fois scientifiques et légaux. Mais, pour soigner leurs souffrances psychiques, les populations n'ont pas attendu que se développent des offres normées : depuis des siècles, elles consultent des praticiens dans le champ du religieux et de ses marges (guérisseurs, désenvoûteurs, exorcistes, etc.) pour des préoccupations relatives autant à l'âme qu'au corps. Ces dispositifs alternatifs n'ont pas disparu dans le méme temps où s'étoffait l'offre médico-psychologique conventionnelle, et on assiste aujourd'hui, en France comme ailleurs, à ce qui a pris le nom de « pluralisme thérapeutique » et qui a surtout été étudié dans le cadre des soins somatiques. Sans toujours se l'avouer, propageant une culture du secret, des « patients » transitent entre ces différents dispositifs. Et des cliniciens, comme certains chercheurs en anthropologie et en sociologie, en sont venus à s'interroger sur ces itinéraires de soins pour comprendre à quelles fonctions ils répondent. 

 Infos

  • Added by: Claire Fugain
  • Additional owner(s):
    • Laurence Cattiaux
  • Contributor(s):
    • Thomas Rabeyron (contributor)
    • Renaud Evrard (contributor)
  • Updated on: Oct. 26, 2016, midnight
  • Type: Colloques et Conférences
  • Main language: French
  • Discipline(s):
  • Licence: Creative Commons license