Défiler vers le haut

Creative Commons license "Les traits stoechiométriques pour prédire la réponse des communautés et des systèmes aquatiques aux changements globaux", par Miriam Beck - MT180s 2021 [March 25, 2021]

 Summary

Les surplus de nutriments de l’agriculture conventionnelle se retrouvent dans les ruisseaux. Cela affecte l'écosystème. La question est de savoir s’il y a un lien entre les organismes et leurs caractéristiques pour prédire l’évolution des systèmes aquatiques.

Miriam Beck présente ainsi la problématique de sa thèse "Les traits stoechiométriques pour prédire la réponse des communautés et des systèmes aquatiques aux changements globaux" lors de l'édition 2021 du concours "Ma thèse en 180 secondes".

Elle mène alors ses recherches au sein du Laboratoire Interdisciplinaire des Environnements Continentaux -LIEC (CNRS, Université de Lorraine).

Tags: agriculture azote changements de nutriments croissance dejections organismes aquatiques phosphore ruisseaux

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode