Défiler vers le haut

Creative Commons license Entre urgence du moment et incertitude de l'avenir : la vie de la formation, aujourd'hui [Sept. 28, 2021]

 Summary

Freud « a fait sien le mot plaisant qui veut qu’il y ait trois métiers impossibles : éduquer, guérir, gouverner », métiers de la relation qui engagent des sujets « libres » ou « autonomes » en relation, qui se construisent par les relations qu’ils construisent. Indécidabilité, incomplétude et imprévisibilité constituent les conditions mêmes d’exercice de ces métiers. Ainsi ces métiers de l’éducation, de l’insertion, de l’accompagnement, de l’orientation, se mènent en travaillant avec et contre l’incertain, l’aléa, le jeu multiple des interactions et rétroactions. Et pourtant, les politiques attendent des experts et des professionnels de nos beaux « métiers impossibles » qu’ils les éclairent pour prendre des décisions avec des résultats « garantis ». La pression sociale est forte.

Nous composons avec ce caractère « en boucles » des métiers de la relation où les savoirs ne s’appliquent pas mais se constituent dans l’action qui se réfléchit. Il est fondamental de vouloir les anticiper, les penser, les comprendre, les choisir, les décider, les piloter, les évaluer, les réguler.

C’est l’enjeu de ce webinaire qui donnera à voir comment des acteurs de la formation trouvent des solutions en cette période inattendue.

Intervenants :

  • Audrey Bellia Sauvage - Chargée de mission pour le GARF
  • François Sarfati - Professeur - Université d'Évry - Université Paris-Saclay et chercheur en sociologie du travail, de l'emploi et de la formation, affilié au Centre d'études de l'emploi et du travil (CEET)
  • Samira Hadadou, apprenante en conversion au début de la crise sanitaire, aujourd'hui recrutée par le CNAM

 Infos

 Downloads

 Embed/Share

Social Networks

 Options
Check the box to autoplay the video.
Check the box to loop the video.
Check the box to indicate the beginning of playing desired.
 Embed in a web page
 Share the link
qrcode