Défiler vers le haut

Analyse quantitative sur l’utilisation d’expressions grossières chez les hommes et les femmes : traitement de données Twitter Belgüzar ARSLAN

July 4, 2022
Duration: 00:09:44
Number of views 13
Addition in a playlist 1
Number of favorites 0

De nombreux stéréotypes existent concernant les attitudes selon les genres. Ces stéréotypes existent
également dans le domaine de la sociolinguistique, et supposent qu’il existe de grandes différences dans
l’utilisation du langage entre les hommes et les femmes. L’un d’eux est l’idée selon laquelle les hommes,
utilisent plus d’expressions grossières que les femmes. Mon étude consiste donc à comparer l’utilisation
des insultes, des gros-mots, et des jurons entre les hommes et les femmes, de façon quantitative. Je réalise
ce travail à partir d’une base de données écrite, en prenant en compte le fait que les utilisateurs peuvent
s’exprimer plus librement à l’écrit. Cette base de donnée a été recueille par Marie Flesch, sur le réseau
social Twitter, grâce à un compte de développeur, qui est un compte qui permet d’avoir une clé d’accès aux
données de Twitter. Il s’agit d’un grand corpus de tweets publiés entre janvier 2022 et mars 2022, qui ont
été extraits à l’aide du logiciel Rstudio. Des tweets francophones ont été sélectionnés sans prendre en
compte la géolocalisation des utilisateurs.

Tags: analyse expressions femmes grossieres hommes quantitative traitement de donnees twitter utilisation

 Infos