Défiler vers le haut

Creative Commons license Clip du Brunch « Mobilités urbaines de demain : Quelles solutions pour répondre aux besoins et enjeux d'une société en pleine mutation ? »

Sept. 27, 2019
Duration: 00:05:49
Number of views 303
Addition in a playlist 1
Number of favorites 0

Retour sur le Brunch « Mobilités urbaines de demain » co-construit avec l'association des entreprises et des établissements du Technopôle Nancy Henri Poincaré et soutenu par l’ISITE Lorraine Université d’Excellence ainsi que par la Fondation NIT. Ce rendez-vous gourmand a réuni 89 personnes à l’Hippodrome de Brabois, le 27 septembre 2019, dans le cadre de la 8ème édition de la Fête du Technopôle et de la Mobilité. Une communauté d'experts scientifiques, d'acteurs socio-économiques et d'institutionnels s’est retrouvée pour faire un tour d’horizon de nouvelles tendances au service d'une mobilité plus durable et favoriser l’émergence de nouveaux liens, collaborations ou projets.

Ce Brunch consacré aux mobilités urbaines de demain, animé par Baptiste ZAMARON (journaliste), a réuni 89 personnes à l’Hippodrome de Brabois le 27 septembre 2019. Luc CHAUSSON directeur des projets stratégiques du groupe Volkswagen, Matthieu JACQUOT, dirigeant de Mobicoop et Philippe MANGIN, chef de projet d’UrbanLoop se sont réunis autour de la table pour présenter leur vision de l’évolution de nos déplacements en ville. Un premier constat fait l’unanimité parmi les participants: on ne parle plus aujourd’hui de LA mobilité mais de mobilités plurielles. Différentes formes de mobilité se développent et viennent compléter l’usage classique de la voiture. Ces mobilités répondent à de nouvelles attentes de la société. En effet, les usagers souhaitent aujourd’hui accéder à des modalités de déplacement plus respectueuses de l’environnement et adaptées à l’évolution de leurs besoins au quotidien.

Ces nouvelles mobilités soulèvent différents défis au niveau des territoires. Les intervenants ont souligné un fort besoin d’interconnexion des mobilités existantes à l’échelle de la ville et plus largement du territoire. Il faut aujourd’hui repenser la façon dont l’espace urbain est partagé, afin de faciliter la cohabitation entre tous les usagers tout en assurant leur sécurité.

Pour conclure ces échanges, les participants ont souligné le fait que les différentes mobilités doivent être pensées comme les pièces d’un même puzzle. Tous s’accordent à dire qu’il faut sortir d’une approche construite autour du besoin d’un individu pour aller vers des solutions au service du collectif, intégrées à leur environnement.

 Infos