[Séminaire ATILF] Marcelo Tano : Réflexions et perspectives de recherche pour une didactique de l'espagnol de spécialité adaptée aux besoins du public-cible

Duration: 01:34:37
Number of views 190
Addition in a playlist 1
Number of favorites 0

Mes récentes recherches visent à clarifier la situation de la langue espagnole dans les formations françaises d’ingénieurs. À partir du moment où la formation poursuit des objectifs spécifiques, la question de la méthodologie d’enseignement-apprentissage la mieux adaptée doit être posée. Cette problématique exige la consultation des acteurs impliqués dans le processus afin de connaître leurs besoins langagiers réels. Si beaucoup a déjà été dit sur ce genre d’analyse, il manque pourtant des indications sur les variables pertinentes pour passer au crible les exigences de ce public cible. En faisant dialoguer cadres théoriques et expériences de terrain, deux modèles ad hoc d’instruments d’enquête, de type quantitatif et qualitatif, à destination des ingénieurs et des élèves-ingénieurs sont proposés. Les résultats obtenus montrent que les avis convergent sur un nombre considérable de points et, notamment, sur la manière la plus appropriée pour enseigner et apprendre l’espagnol. La méthode préconisée doit être active et viser les aspects pragmatiques de la langue à partir d’un travail en équipe, privilégiant la collaboration entre pairs, dans une perspective communicative et actionnelle priorisant les tâches d’expression et d’interaction basées sur une approche « projet ». L’analyse des implications didactiques de cette demande conjointe permet de conclure qu’elle peut être satisfaite en adoptant la démarche de l’« apprentissage par problèmes ». Un protocole de déroulement de cette approche innovante est présenté dans le but de transférer les avancées scientifiques de nature à renouveler la pédagogie universitaire.

Tags: atilf

 Infos