Défiler vers le haut

[Séminaire ATILF] Alice Burrows : Contrôler la formation des enseignants pour contrôler la diffusion linguistique du français

Oct. 13, 2023
Duration: 00:34:59
Number of views 21
Addition in a playlist 0
Number of favorites 0

Alice Burrows (Diltec, Université Sorbonne Nouvelle) : Contrôler la formation des enseignants pour contrôler la diffusion linguistique du français : l’École supérieure de préparation et de perfectionnement des professeurs de français à l’étranger et le Ministère des Affaires étrangères (1945-1963)

L’enseignement-apprentissage des langues en milieu institutionnel est un lieu de contact soumis à des intentionnalités de diffusion, liées aux politiques linguistiques des espaces où la langue est présente (Burrows, 2021). A ce titre, la fin de la Seconde Guerre mondiale marque un tournant pour l’enseignement-apprentissage de la langue française. Au Ministère des Affaires étrangères, le Service des œuvres françaises à l’étranger comprend de 1920 à 1939 entre 8 et 12 agents. En 1945, la France créé une Direction générale des relations culturelles (DGRC) qui compte 20 ans plus tard, en 1965, 225 agents à Paris. Cette création s’accompagne de l’ouverture de postes de diplomates spéciaux chargés de la diffusion culturelle et linguistique : les conseillers culturels (14 en 1949) (Chaubet, 2004). Or ce développement du service correspond à l’élaboration de nouveaux enjeux stratégiques pour la diffusion de la culture française à l’étranger (Coste, 1987). Parmi ces enjeux figure la diffusion du français au sein d’un réseau d’établissements, non seulement dans une dimension de soutien à la diffusion de la langue, mais également pour le contrôle méthodologique des contenus enseignés (Burrows, 2018). Dans ce cadre, un accord renforcé se met en place entre l’Ecole Supérieure de Préparation et de Perfectionnement des Professeurs de Français à l’Etranger (ESPPPFE) et la DGRC, visant l’envoi des étudiants issus de l’Ecole dans le réseau en constitution du Ministère des Affaires étrangères (Apostolovic, Bomilcar, Burrows & Cellier, 2021 ; Burrows, 2022). Quels sont les objectifs d’un tel accord pour l’Ecole et pour le ministère ? Quelle est l’influence de cet accord sur la modification des programmes de formation des enseignants de français? Où les enseignants sont-ils effectivement envoyés et d’où viennent-ils ? Fondée sur les archives de l’ESPPPFE et du Ministère des Affaires étrangères, ainsi que sur le fond inédit de fiches des étudiants de l’Ecole, cette communication a pour objectif de déterminer les intentionnalités de création de cet accord pour les deux parties, afin d’étudier la mise en place d’une géopolitique de la formation des enseignants de français langue étrangère.
 
Bibliographie
Apostolovic, M., Bomilcar, D., Burrows A. & Cellier A. (2021). « Les archives de l’EPPFE : une porte d’entrée vers l’analyse du champ du français langue étrangère ? », in Documents pour l’histoire du français langue étrangère et seconde, n°66-67.
Burrows, A. (2022) « Vers une géopolitique des trajectoires enseignantes : circulation des personnes et des concepts », in Documents pour l’histoire du français langue étrangère et seconde, n°68.
Burrows, A. (2021). « Qu’est-ce que la didactique des langues et des cultures doit au temps long ? Historicités et institutionnalisation du français en Argentine. », in Humanités, didactiques, recherches n°1.
Burrows, A., (2018), L’Alliance française de Buenos Aires de 1914 à 1983, étude des conditions de circulation linguistique, Thèse de doctorat, dir. Spaëth, V., Sorbonne-Nouvelle-Paris 3.
Chaubet, F. (2004). La politique culturelle française et la diplomatie de la langue, L’Harmattan, Paris.
Coste, D., (1987), Institution du français langue étrangère et implications de la linguistique appliquée. Contribution à l’étude des relations entre linguistique et didactique des langues de 1945 à 1975, Thèse d’Etat, Université Paris 8.
 
Notice bio-bibliographique
Alice Burrows est maîtresse de conférences en didactique des langues à l’université Sorbonne Nouvelle. Ses recherches portent sur l’histoire de l’enseignement des langues et le rapport entre la circulation des productions académiques et les politiques linguistiques. Elle est membre du Diltec et co-responsable de l’axe Epistémologie, Histoire et Variations.

Tags: apprentissage des langues atilf enseignement fle francais langue etrangere

 Infos